La formation complète sur l’horlogerie ne peut s’acquérir par des livres ou des informations basiques sur le Web. Seulement, pour être informé sur la matière et comprendre son mécanisme de base, certains informations sont utiles. Découvrez, en particulier, le fonctionnement et les composants de certains types de montre de la haute horlogerie.

L’habillage d’une montre

Une montre est composée de plusieurs éléments, à savoir la couronne, la corne, la barrette, le cadran, l’index de cadran, le guichet et la glace. D’autres options peuvent s’ajouter à ces composants selon le modèle de la montre. Les indications spécifiques sont fournies avec la montre pour renseigner son futur propriétaire. La provenance permet, par exemple, de connaître le pays de fabrication de la montre. La glace et le cadran sont les principaux composants qui assurent le côté esthétique d’une montre. Les matériaux de fabrication de ces deux éléments sont diversifiés. Pour la glace, on retient principalement le verre minéral et le plastique. Les modèles plus prestigieux sont souvent faits en saphir.

Apprendre la base de l’horlogerie

Pour apprendre l’horlogerie et maitriser ses techniques fondamentales, il faut suivre des cours d’initiation à la matière. Une telle formation est adaptée à tous ceux qui souhaitent découvrir l’univers de l’horlogerie. Certains ateliers proposent des cours d’horlogerie. Les formations sont souvent dirigées par des horlogers qualifiés. Pendant les séances, les candidats sont amenés à connaître plusieurs mécanismes de l’horlogerie (réglage, remontage, nettoyage, lubrification etc.). Ainsi, ils peuvent initier à quelques tâches d’horloger en quelques heures seulement. À l’issue de la formation, les candidats auront donc de meilleures connaissances sur la base de l’horlogerie. Notez toutefois que l’horlogerie ne se maitrisera pas en intégralité à travers ces séances. Le perfectionnement nécessite de l’expérience et de l’auto-formation dans le long terme.

Les qualifications à avoir

Pour apprendre l’horlogerie, il est quand même nécessaire d’avoir des connaissances techniques et scientifiques dans le domaine. En Suisse, la capitale mondiale de l’horlogerie, les postulants dans une maison d’horlogerie doivent suivre préalablement une formation en école spécialisée. Après le cursus, les candidats seront mieux qualifiés pour occuper un poste clé dans une boîte de joaillerie et d’horlogerie. Sachez que le domaine de l’horlogerie propose de nombreux métiers, tels qu’horloger, mécanicien de production, opérateur en horlogerie, praticien en mécanique, maître horloger et conservateur. Ainsi, si vous envisagez de faire carrière dans le secteur, vous devez avant tout vous décider du poste auquel vous souhaitez tenir. Une fois que vous ayez une idée claire, vous pouvez suivre une formation adaptée. Notez que certains établissements de formation vous offrent l’opportunité d’avoir une qualification valable à l’international.