Elles sont nombreuses, les raisons pour lesquelles on peut sentir le besoin de connaître la valeur de ses bijoux. Tel voudra estimer ses bijoux par simple curiosité pour connaître leur valeur et voir s’il a fait une bonne affaire ou pas en l’achetant ; tel le fera avant une revente et tel autre le fera encore pour décider de quoi faire de ses bijoux. Quelle que soit la raison qui motive le choix de faire une estimation, cette opération permet d’avoir une preuve de la valeur de vos bijoux. Voici dans les grandes lignes comment se fait une estimation.

 Les critères qui président à l’estimation

Pour l’estimation de vos bijoux, il est des critères qui sont fondamentaux. Ce sont le poids, la pureté et la valeur de l’or, la valeur du diamant ou du métal précieux constitutif du bijou. Pour connaître le poids des bijoux, les experts se servent de balances de haute précision qui donnent le poids des objets au milligramme près. Certaines d’entre elles disposent d’unités de pesage pouvant servir à peser tant les pennyweights pour les métaux précieux et les carats pour les pierres précieuses que les grains et les mommes pour les perles de culture en eau douce. Le degré de pureté de l’or, du diamant, du platine ou de la pierre précieuse s’exprime en carats. Le nombre de carats d’un bijou en or est souvent gravé sur un poinçon normalisé et représenté par une figure ou un chiffre.

L’estimation de la valeur des bijoux en or

La première étape pour procéder à l’estimation de votre bijou en or, c’est la détermination de la valeur de l’or contenue dans ce bijou. C’est cette valeur qui sera à la base du prix de l’or. Elle s’évalue par rapport au nombre de carats du bijou qui en atteste le degré de qualité. Cette qualité qui n’est autre que la quantité d’or pur contenu dans le bijou existe en 5 catégories : 9 carats (35,5 % d’or), 14 carats (58,5 % d’or), 18 carats (75 % d’or) 21 carats (90 % d’or) et 24 carats (100 % d’or). Chaque catégorie se distingue par la figure existant sur le poinçon. Qu’il s’agisse d’achat de l’or ou de vente de l’or, cette figure qui est gage de la qualité est l’élément qui prévaut. Pour un or de 9 carats, la figure correspondante est le trèfle ; pour un or de 14 carats, elle est une coquille Saint-Jacques. Il est fait une représentation de tête d’aigle pour l’or 18 carats ; l’hippocampe est quant à elle mise pour l’or 24 carats. À noter que le titrage d’or 24 carats n’est pas utilisé en joaillerie à cause de sa trop grande malléabilité. La deuxième étape est celle du pesage du bijou à estimer. Fait par une balance de haute précision, cette pesée, en association avec la teneur exacte en or pur du bijou, permet de connaître avec exactitude la quantité d’or contenue dans le bijou. Ces données connues, on peut alors procéder à l’estimation du prix du bijou en fonction de la quantité d’or qu’il contient. Cette estimation fluctue selon le cours de l’or. Ainsi, quand il est élevé, le prix de l’orl’est également. Et inversement.

L’estimation de la valeur des bijoux en argent

La procédure est sensiblement la même que pour l’estimation de la valeur d’un bijou en or. On détermine en premier lieu la teneur en argent pur du bijou à estimer. Cette teneur s’exprime aussi en carats comme c’est le cas pour l’or. Mais dans ce contexte-ci, un carat est l’équivalent de 0,2 g d’argent pur. Pour connaître la valeur en carats d’un bijou en argent, il faut se référer au poinçon apposé à son intérieur. Il y figure un chiffre qui exprime avec exactitude le degré de pureté de l’argent utilisé. Il existe ici aussi 5 degrés de pureté :

  • 999 : 24 carats Argent pur (99,9 %) Il n’est jamais utilisé en joaillerie en raison de sa trop grande malléabilité
  • 958 : 23 carats Argent Britannia (95,8 %)
  • 925 : 22 carats Argent Sterling (92,5 %)
  • 835 : 20 carats 83,5 %
  • 800 : 19 carats 80 % (Il est le seuil minimal pour considérer qu’un bijou a été fait en argent)

L’estimation de la quantité d’argent pur contenue dans le bijou faite, on procède à sa pesée avec une balance de précision. Le rapport poids/degré de pureté sert à estimer le prix du bijou en tenant compte du cours monétaire international de l’argent. Ce cours varie assez régulièrement, ce qui fait fluctuer aussi le prix des bijoux selon que ce cours soit en hausse ou en baisse.

L’estimation de la valeur des bijoux en platine

Métal très précieux et plus rare que l’or, la platine est très prisée pour les bijoux. Malléable et dense, le platine est souvent utilisé dans la joaillerie en association avec le diamant avec lequel il a de très grandes affinités. Comme pour l’or et l’argent, le degré de pureté du bijou à estimer se reconnaît grâce au poinçon apposé à l’intérieur. Voici les différents poinçons pour la platine :

  • Le poinçon « Manchot empereur » : Il n’est utilisé que pour des articles neufs. Seul le bureau de la garantie de Paris l’appose. (Platine pur (99,9 %))
  • « Tête de chien – platine 1er titre » : On le retrouve assez souvent sur les bijoux. (95 % de platine)
  • « Tête de chien – platine 2ème titre » : Il n’est lui aussi utilisé que pour des articles neufs. Il est n’est pas fréquent de le trouver sur les bijoux. (90 % de platine)
  • « Tête de chien – platine 3ème titre » : On le retrouve sur des articles neufs. (85 % de platine)
  • « Tête de chien » simple : Il est apposé dans la plus grande majorité des cas par les fabricants eux-mêmes. (85 % minimum de platine)
  • « Tête de Mascaron » : Il est utilisé pour les bijoux d’occasion (85 % minimum de platine)

Le pourcentage de platine contenu dans le bijou connu, on procède au pesage et on fait une estimation du prix en se basant sur le cours du platine.

L’estimation de la valeur des bijoux sertis

Cette estimation se fait en tenant compte de la pureté du métal et de la pierre précieuse ou du métal en question, du poids de chacun d’eux et des cours de leur marché respectif. Mais cette estimation ne se fait généralement que chez des spécialistes différents. Pour un bijou en platine serti de diamant par exemple, un expert joaillier en diamant se chargera seulement d’estimer la valeur du diamant contenu dans le bijou sans se soucier de sa valeur en platine. Pour connaître donc la valeur intégrale d’un tel bijou, il faudra se tourner vers un joaillier pour la platine et ensuite vers un gemmologue pour le diamant.